Depuis sa tendre enfance, Pierre-Yves Franzetti est passionné par le jeu. Au fil du temps, il en a fait une profession. La société qu’il dirige propose au grand public de pratiquer des jeux de plateau, des jeux de rôle ou des aventures en situation.
Charlotte Zanin, directrice exécutive de cette société, nous donne également son témoignage.
Date de l’interview : août 2019.

Relier le Valais à Tokyo à vélo : une belle aventure que va mener, 12 mois durant, le Sédunois Okan Celik. Ce périple a pour but de mieux faire connaître au grand public les accidents vasculaires cérébraux, AVC en abrégé. Comment les prévenir, comment réagir en cas d’AVC: Okan désire le faire savoir via les réseaux sociaux. Le grand départ aura lieu le 8 septembre 2019 au Tennis-Club de Valère à Sion, entre 10h et 11h du matin. Le grand public y est cordialement invité.

Si vous désirez apporter votre contribution au projet :

Site de financement participatif: https://www.lokalhelden.ch/avclo
Si vous désirez prendre des nouvelles d’Okan, maintenant ou durant son voyage :
Facebook: https://www.facebook.com/projetavclo
Instagram: https://www.instagram.com/projet_avc_lo/

Alain Dubois nous parle avec passion des diverses facettes de son métier. Par exemple, il nous présente le « Manuscrit des six âges du monde », un magnifique parchemin long de 8,5 mètres et qui date de la fin du 14e Siècle.
Les archives cantonales, situées dans le bâtiment de la Médiathèque à Sion, sont ouvertes à tous.
Date de l’interview: juin 2019

Thérèse Mujawayezu et Gilbert Uwizeymana abordent plusieurs thématiques qui concernent leur village dénommé Ngoma, situé dans le Sud-Est du Rwanda :
-quelques caractéristiques de l’école primaire que dirige Thérèse
-une association d’aide aux mères célibataires
-un programme de distribution de lampes solaires, dans ce village qui n’est pas relié au réseau électrique.
Interview réalisée en juin 2019.

En 2013, Florence Maurer effectue un stage au Pérou, dans une fabrique de chaussures artisanales. Trois ans plus tard, elle crée une société dénommée ERMANOS, dont le but est de vendre des articles de mode fabriqués par des artisans d’Amérique latine ou d’Afrique.

Ces différents articles sont exposés à la Cabine, un lieu multifonctionnel situé à deux pas de la gare de Sion. On y trouve par exemple un café-restaurant ou un espace de coworking.


D’ici environ un an, la station de montagne de Nax, sise dans le Val d’Hérens, devrait accueillir sur son territoire un complexe touristique de cabanes perchées dans des arbres. Quatre personnes au total pourront dormir dans chacune de ces huit cabanes.
Bertrand Bitz (photo ci-dessus) nous raconte les tenants et aboutissants de ce projet qui le tient en haleine depuis une douzaine d’années.
Date de l’interview : février 2019. / Crédit photo : Jean-Sébastien Monzani